Banner article DOT TPE PME

1er juillet 2021

Dans une étude publiée par RégionJob en 2019, près de 9 entreprises sur 10 disaient travailler sur une transformation numérique au sein de leur structure. Réduction des coûts, dématérialisation, instantanéité… les avantages sont nombreux et ce passage au numérique est plus que légitime pour toutes les entreprises, même pour les TPE et les PME. Cependant, derrière cette belle promesse de la dématérialisation se cachent de multiples dangers qui n’existaient pas au temps où toutes les informations étaient stockées sur papier. Les piratages, attaques informatiques et autres fuites de données sont préjudiciables à toutes les structures et encore plus chez les petites entreprises, qui n’ont généralement pas de service dédié à l’informatique et se retrouvent surexposées…

Anonymiser ses données, la solution à privilégier pour les entreprises

Face au manque de connaissance de la plupart des entreprises sur de nombreux aspects de la numérisation, les solutions pour protéger les données se sont multipliées. On retrouve, parmi les techniques les plus connues, le changement régulier des mots de passe, l’ajout d’une sécurité physique pour l’accès aux données ou encore la mise en place de doubles authentifications.

Bien que ces techniques soient parfaitement fonctionnelles et permettent de renforcer drastiquement la sécurité en entreprise, ce type d’action ne suffit pas à protéger d’une attaque ou d’une fuite de données. En effet, pour protéger les informations en entreprise, tous les experts sont unanimes : l’anonymisation des données reste la solution à privilégier pour ne prendre aucun risque.

Données personnelles et Anonymisation : 5 conseils pour mener à bien son projet d’anonymisation

Télécharger le guide

TPE/PME : l’anonymisation est-elle applicable à mon entreprise ?

Bien que la notion d’anonymisation de données puisse sembler beaucoup trop complexe pour des petites entreprises, il n’en est rien. L’anonymisation des données est un procédé qui permet de rendre les informations confidentielles d’une structure totalement inutilisables pour une personne extérieure. En fonction des besoins et de la nature des risques, il existe plusieurs méthodes d’anonymisation qui peuvent s’appliquer à tous les types de données. Ainsi, qu’il s’agisse de données personnelles de clients ou encore d’informations internes à l’entreprise, tout est sujet à une protection accrue. De fait, même les TPE et PME sont concernées et peuvent mettre en place ce type de protection au sein de leur structure.

Attention tout de même, l’anonymisation des données représente un procédé complexe et n’est pas accessible à tout le monde. Pour être bien fait, il faut faire appel à des professionnels qui mettront en place des méthodes efficaces et sécurisés, pour permettre à chaque entreprise de préparer sereinement son avenir, sans avoir à se soucier de la sécurité de ses informations sensibles.